jeu.

23

août

2012

Publication de l'article 2012j : "Traitement didactique des documents authentiques et spécificités des textes littéraires : du modèle historique des tâches scol

Je viens de publier l'article 2012j qui devait paraître initialement le mois dernier, sous un titre un peu différent :

 

2012j. "Traitement didactique des documents authentiques et spécificités des textes littéraires : du modèle historique des tâches scolaires aux quatre logiques documentaires actuelles (avec quelques hypothèses pour des programmes de recherche)".

 

Cet article est accompagné de deux autres documents :

- du corrigé de l'exercice de l'Annexe 2.1 :  « "Pourquoi ?", une question à tâches multiples » ;

- et de la reproduction de l'Unité 7 du manuel de FLE Version Orignale 4 (Barcelone : Difusion, 2011), sur laquelle porte le second exercice proposé aux lecteurs, celui de l'Annexe 2.2.

 

Le corrigé de ce second exercice sera publié fin septembre 2012.

 

Reprise de l'introduction
Dans cet article, je me propose à la fois de regrouper et prolonger mes recherches et propositions antérieures concernant le traitement des documents authentiques dans les manuels et classes de langue, avec une attention spécifique aux textes littéraires. Ces derniers  en effet se trouvent être en Europe, au moins pour des apprenants à partir du niveau B2, recommandés dans les instructions officielles de l’enseignement scolaire, présents dans les manuels, parfois utilisés (comme c’est le cas en France) comme supports des évaluations-certifications ; et ils sont sans doute incontournables si l'on veut poursuivre une éducation humaniste, entrer dans la complexité des cultures étrangères,... et maintenir l'intérêt des apprenants. Je donnerai au fur et à mesure des besoins les références de mes articles et conférences déjà publiés sur la question.
La première partie (Chap. 2) de ce nouvel article présente la toute dernière version, augmentée et illustrée d'exemples, d'un « modèle d’analyse par tâches du traitement didactique des documents authentiques » dont l'origine historique date du tout début des années 1900, au moment de l'application de la méthodologie directe – élaborée initialement pour les débuts de l’apprentissage – à l'enseignement simultané de la langue et de la culture étrangères. Ce modèle, qui s’est depuis affiné et enrichi, me semble en effet non seulement pertinent dans le cadre de la configuration didactique correspondante, celle de la méthodologie active , mais aussi dès qu'on retrouve en classe, avec les apprenants à partir du niveau B2, les mêmes objectifs d'apprentissage ; c’est ce que semble bien montrer la réactivation des tâches correspondantes dans les manuels actuels de français et espagnol langues étrangères que j'ai pu analyser.
La seconde partie (Chap. 3), « La problématique du traitement didactique des textes littéraires ») reprend d'abord le modèle précédent pour examiner la manière spécifique dont il peut a priori être mis en œuvre lorsqu'il s'agit de textes littéraires, et il complète l'analyse de cette problématique actuelle par l'étude de la place, du statut et du traitement didactique de la littérature dans le Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues, ainsi que par un rappel de mes propositions antérieures concernant l'application de la perspective actionnelle au traitement didactique des textes littéraires.
La troisième partie (Chap. 4) présente une synthèse provisoire des « quatre logiques documentaires actuellement disponibles » en didactique des langues-cultures, générant pour les documents authentiques autant de grands types de traitement didactique parmi lesquels les textes littéraires ont à se créer leur place particulière.
L'article se termine par trois activités, dont les deux dernières sont à réaliser par mes lecteurs :– un exemple d'analyse par tâches d'une didactisation d'une page d'un manuel de langue (Annexe 1) ;– une étude de cas sous la forme d’un exercice (avec corrigé proposé à part) d'analyse par tâches des réponses possibles à la même question « Pourquoi...? » d'un enseignant (Annexe 2.1) ;– un exercice (avec corrigé proposé à part) d'analyse d'une unité complète d'un manuel de langue au moyen des grilles que constituent les modèles d'analyse par tâches et des logiques documentaires (Annexe 2.2).
Cet article ne clôt certainement pas mes recherches concernant le traitement des documents authentiques dans les manuels et classes de langue. J’ai d’ailleurs formulé, à chaque fois que j’en avais, des hypothèses de recherche que mes lecteurs étudiants en didactique des langues-cultures pourront reprendre à leur compte, si elles leur semblent intéressantes, dans leurs propres recherches à venir.

 

Cette introduction se termine par un appel qui n'a rien de rhétorique dans mon esprit:

 

Je remercie par avance vivement tous les lecteurs qui voudraient bien me faire parvenir leurs remarques, suggestions… et résultats de recherche. Ils peuvent pour cela passer par le lien « Me contacter » de mon site personnel : http://www.christianpuren.com/me-contacter/.

 

Ceux qui souhaiteraient faire connaître leur contribution aux autres visiteurs de ce site pourront la mettre dans un "commentaire" posté ici-même, à la suite du présent message.

 

Christian Puren

écrire commentaire

Commentaires : 0

  • loading