Télécharger
L'enseignement scolaire des langues vivantes étrangères en France au XIXème siècle, ou la naissance d'une didactique
PUREN Christian. « L'enseignement scolaire des langues vivantes étrangères en France au XIXème•siècle, ou la naissance d'une didactique », Langue française n° 82, mai 1989. Paris : Larousse, pp. 8-19.
PUREN_1989d_Enseignement_scolaire_LVE_na
Document Adobe Acrobat 689.1 KB

 

Introduction

L'histoire n'est pas toujours ce que l'on aurait voulu qu'elle fût, et à la recherche de soi-même dans le passé, c'est parfois l'Autre, inattendu, que l'on rencontre. C'est à ce genre d'aventure généalogique que je convie les lecteurs de Langue française :la didactique des langues vivantes étrangères (DLVE) est née en France à la fin du XIXe siècle dans l'enseignement scolaire des langues vivantes étrangères (LVE), et la didactique du français langue étrangère (FLE), qui s'est constituée à partir de la fin des années cinquante dans l'illusion de se créer de toutes pièces, en a été en réalité l'héritière directe ; dans les deux sens de l'expression : héritière en ligne directe, héritière de la méthodologie directe.

Ce que l'on peut appeler la didactique des langues vivantes étrangères, à l'époque, n'est bien sûr ni une science humaine à statut universitaire, ni cette énorme discipline-carrefour qu’appellent aujourd’hui de leurs vœux certains didacticiens (par exemple R. Galisson, 1986, p. 50). Ce qui se constitue au XIXe· siècle, c'est un domaine de réflexion structuré, un ensemble d'interrelations entre un nombre encore limité d'éléments, mais qui acquiert progressivement une dynamique propre et une autonomie relative autour du comment enseigner les LVE : le discours didactique est essentiellement au XIXe siècle un discours de méthodologues […].