Télécharger
Mettre en oeuvre la pédagogie de projet dans un contexte interdisciplinaire au collège. Approche historique, problématiques actuelles
Diaporama sonorisé, durée 2h00.
PUREN_2017c_Pédogie_projet_enseignement_
Archives compressées en format ZIP 43.9 MB

Présentation

 

Ce diaporama sonorisé reprend une présentation faite par visio-conférence le 21 mars 2017 au Lycée français du Caire à des collègues de disciplines différentes impliqués dans la mise en œuvre des EPI, Enseignements Pratiques Interdisciplinaires (cycle 4 du collègue, classes de 5e-4e-3e, élèves de 12 à 15 ans). Ces EPI impliquent officiellement la mise en œuvre de la pédagogie de projet. Les trois thèmes successivement abordés sont les suivants : (1) Caractéristiques essentielles de la pédagogie de projet à partir de trois de ses représentants les plus connus (John DEWEY, Ovide DECROLY et Célestin FREINET). (2) Quatre caractéristiques de l'environnement actuel qui expliquent pourquoi le projet a été introduit officiellement dans l'enseignement public français (non seulement avec les EPI en cycle 4, mais aussi avec les TPE, travaux personnels encadrés, dans les trois classes suivantes, 2d-1e-terminale, les dernières de l'enseignement scolaire) : ce sont les paradigmes de l'action, de la complexité et de la compétence, ainsi que les finalités liées au contexte socio-éducatif. (3) Deux problématiques majeures concernant la mise en œuvre de la pédagogie de projet dans l'enseignement scolaire : la relation autonomie-hétéronomie et l'évaluation.


Consignes techniques pour le téléchargement et le visionnement de ce diaporama sur votre ordinateur


Ce document est proposé ici sous forme compressée dans un seul fichier au format zip. Il ne pourra être utilisé ensuite qu'une fois décompressé. Si un clic droit sur le fichier zip + "Extraire tout" ne fonctionne pas, il faut installer sur votre ordinateur un logiciel de décompression, tel que 7-Zip (logiciel libre et gratuit).
 
Une fois la décompression effectuée sur votre disque dur à l'endroit que vous aurez choisi, vous vous retrouverez avec entre autres, dans le nouveau répertoire décompressé, un fichier "weiwer.swf".
 
Avant de pouvoir lancer le visionnement et l'écoute du diaporama par un double clic sur ce fichier, il faudra installer sur votre ordinateur un lecteur de fichier Swf, que vous trouverez gratuitement sur Internet.


Je vous conseille SWF Opener, lecteur gratuit, léger et autonome : il ne nécessite pas l'installation du Flash Player d'Adobe, ni aucun autre logiciel. On peut le télécharger sans risque pour Windows par exemple ici. La version pour Mac existe, téléchargeable par exemple ici.


Deux remarques (critiques...) sur ma présentation

 

1) A la fin de mon commentaire de la diapositive n° 24 sur la différence entre les concepts de "compliqué" et de "complexe", je dis que j'ai rencontré, dans un texte officiel sur les EPI, l'idée erronée de "résolution de problématique" - alors qu'on ne peut résoudre que les problèmes, et que les problématiques peuvent seulement se "gérer". Le texte en question n'était vraiment pas loin : c'est à la diapositive antérieure, n° 23, 2e citation, que l'on trouve cette expression...

 

2) Dans le commentaire de la diapositive n° 27 ("Le projet, mode d'action en milieu complexe") j'utilise constamment le terme d'"action" en lieu et place de celui de "tâche". Certes, les tâches sont "de l'action", des 'parties d'action" - c'est pour cette raison que l'on peut parler, à la fin de chaque tâche, d'une opération de "rétroaction" -, mais il aurait mieux valu que je reprenne oralement le terme de "tâche" utilisé dans le schéma de cette diapositive.

 

Il y a certainement d'autres approximations, maladresses ou erreurs dans cette intervention orale que j'ai faite en continu devant mon ordinateur comme si j'étais en présentiel devant un public. Si je l'ai fait ainsi, c'est parce que j'ai voulu montrer concrètement aux étudiants-chercheurs que l'écriture de recherche est toujours le résultat de réécritures multiples : personne (même et surtout pas les spécialistes de l'écriture, les écrivains) ne produit immédiatement, "du premier jet", un texte proche de l'idéal visé, c'est-à-dire, en ce qui concerne un mémoire ou une thèse, offrant une écriture à la fois dense et cohérente et une lecture claire et progressive.


Télécharger
Photocopies d'accompagnement
- Article "pédagogie du projet ?" de HOUGARDY A., HUBERT S. & PETIT C. 2001
- Bibliographie du diaporama
PUREN_2017c_Projet_Photocopies.pdf
Document Adobe Acrobat 416.8 KB

Télécharger
Diaporama seul
PUREN Le Caire projet EPI 2017-03-21.pdf
Document Adobe Acrobat 1.7 MB

Deux numéros de revue traitant de la question des EPI

 

1) Les Cahiers Pédagogiques, numéro 528 de mars 2016 ; "Mettre en oeuvre les EPI".

 

2) Animation et Education, la "Revue pédagogique de l'Office central de la coopération à l'école", n° 258 de mai-juin 2017, "Pratiques interdisciplinaires dans les enseignements". Le texte de présentation met l'accent sur l'intérêt, mais aussi la difficulté, à réaliser une véritable approche interdisciplinaire :

 

(...) sans préparation des élèves à la conduite de projets, au travail en groupes, à la mise en oeuvre et l’apprentissage de stratégies cognitives leur permettant de mobiliser leurs connaissances à bon escient ; sans formation des enseignants aux dialogues entre les disciplines, sans temps ni espace pour mettre en place une réelle coopération entre toutes les parties prenantes du projet (enseignants, élèves, adultes de l’établissement…)… sans toutes ces conditions, la démarche aura la couleur, l’odeur, la saveur de l’interdisciplinarité mais certainement pas les effets.

 

On peut comprendre la mise en garde, mais il aurait certainement été possible de trouver mieux pour encourager les enseignants à se lancer dans l'aventure. Celle-ci constitue pour eux un véritable projet d'enrichissement de leurs pratiques : la prise en compte de la démarche de projet aurait dû amener les auteurs de cette présentation à mettre l'accent moins sur le produit - les prérequis qu'ils énumèrent ainsi - que sur le processus, à savoir les prises de conscience que les enseignants pourront réaliser et la formation qu'ils pourront se donner au cours de leur projet initial... et avant le suivant. Qu'élèves et enseignants, lors d'un premier projet, voient  "la couleur" et ressentent "l'odeur, la saveur de l’interdisciplinarité", n'est-ce pas déjà, pour un début, un effet très positif ?

 

Christian Puren, 4 juin 2017


Autres diaporamas sonorisés disponibles sur ce site

(mêmes consignes techniques que plus haut)

 

- 2007b. "Quelques questions impertinentes à propos d'un Cadre Européen Commun de Révérence. Conférence préenregistrée pour la Journée des langues à l'IUFM de Lorraine, 9 mai 2007.

 

- 2010c. "La problématique de la compétence culturelle dans le cadre de la mise en œuvre de la nouvelle perspective actionnelle. Conférence préenregistrée pour la Journée d'étude à l'IUFM de Champagne-Ardennes (Reims) le 27 janvier 2009.

 

- 2010g. "La nouvelle perspective actionnelle au regard de l'évolution de la didactique des langues. Diaporama sonorisé réalisé pour le site www.francparler-oif.org (avril 2010).

 

- 2012g. "Langues sur objectifs spécifiques  : entre l'approche communicative et la perspective actionnelle du CECRL, quelles évolutions didactiques et quels changements pratiques ?" Reprise d'une conférence faite en présentiel à l'Universidade do Minho (Braga, Portugal) le 28 avril 2012.


Témoignages d'anciens élèves sur la pédagogie de projet en lycée

 

Le site du Café pédagogique annonce ainsi en janvier 2019 la suppression des TPE (projets des élèves) en lycée dans la réforme de 2019:

 

2019 : Travaux Personnels Envolés

 

Adieu les TPE ! En ce mois de janvier 2019, dans tous les lycées, les 1ères achèvent leurs Travaux Personnels Encadrés et écrivent la fin d’une belle histoire pédagogique. Car la réforme du lycée supprime les TPE : un dispositif lancé en l’an 2000 pour mettre en œuvre au lycée la pédagogie de projet, le travail de groupe, l’interdisciplinarité, le développement de compétences transversales (informationnelles, numériques, collaboratives, créatives …) : pour favoriser l’implication des élèves dans les apprentissages. Fallait-il supprimer ce dispositif au lieu de le rénover et le revitaliser ? Le grand oral annoncé en terminale pourra-t-il en être le prolongement alors qu’il n’est pas prévu d’horaire spécifique ? Le Café pédagogique a interrogé des lycéens qui durant 2 décennies ont goûté aux TPE. Des années après, devenus ingénieurs, enseignants, infirmiers, architectes, médecins, étudiants …, ils disent combien les TPE leur ont permis de resserrer les liens avec l’Ecole et les savoirs tout en les préparant aux études, au travail, à la vie. Et ils interrogent : pourquoi donc supprime-t-on les TPE ?

 

Quelques rappels

 

1997 : un grand mouvement lycéen débouche sur une enquête nationale dont émerge l’aspiration des élèves à plus d’autonomie et de responsabilité dans la classe et au lycée.

 

2000-2001 : les Travaux Personnels Encadrés sont progressivement mis en place en 1ère.

 

2001-2002 : les TPE sont étendus à la terminale sur le mode d’une épreuve facultative.

 

2005-2006 : les TPE sont supprimés en terminale, le travail de 1ère devenant le support de notation pour le bac.

 

Les TPE en 1ère se déroulent durant le 1er semestre de l’année sur une plage de 2 heures hebdomadaires. Les élèves sont encadrés par 2 enseignant.es de 2 matières différentes. Les élèves y disposent de certaines libertés : constitution du groupe, choix du sujet (qui doit être en lien avec des thèmes nationaux et avec les disciplines représentées), définition de la problématique, adaptation des démarches (recherches, lectures, enquêtes, interviews …), planification du travail, répartition des tâches, forme(s) de la production finale (dossier, site web, écriture créative, vidéo …). Au final, les élèves passent un oral devant un jury : ils exposent le résultat de leur travail et répondent aux questions du jury, ils justifient leurs choix et témoignent des connaissances et compétences acquises.

 

2019 : les TPE sont supprimés en 1ère par la réforme du lycée de Jean-Michel Blanquer.

 

Voir ces interviews des anciens élèves sur le site du Café pédagogique : ils fournissent d'excellents témoignages sur les effets bénéfiques de la pédagogie de projet (dernière consultation 27 août 2019).