L’"expérientiel" en didactique des langues-cultures.

Essai de modélisation


Télécharger
PUREN_2021c_Expérientiel DLC Essai modél
Document Adobe Acrobat 258.2 KB

Présentation

 

En DLC, l’« expérientiel » peut être défini comme toute forme d’expérience vécue par l’apprenant directement en langue étrangère, qui est suscitée et exploitée par l’enseignant aux fins d’enseignement-apprentissage d’une langue-culture étrangère. Il peut également être décrit par ses composantes notionnelles - l’authentique, le spontané, le vécu, l’affectif, l’émotionnel, le plaisir, la confiance, la convivialité, l’imagination, la créativité, le relationnel, l’interactif, le corporel…) - et les quatre techniques les plus couramment utilisées en didactique scolaire pour provoquer cette expérience : le jeu, le chant, la poésie et le théâtre. Les mises en œuvre de l'expérientiel peuvent être classés sur un continuum qui va des plus isolées (les "techniques") aux plus intégrées (les "méthodologies", souvent dites "non conventionnelles") en passant par des démarches intégrées à des méthodologies conventionnelles. Et elles peuvent être liées, en tant que techniques ou démarches, à l'un ou l'autre des matrices méthodologiques existantes: active, communicative-interculturelle, plurilingue-pluriculturelle et actionnelle. À la fin de cet article est présenté un modèle croisant ces différentes typologies, qui couvre a priori l'ensemble de la problématique de l'expérientiel en DLC.