lun.

01

sept.

2014

Publication d'un nouvel article : "Textes littéraires et logiques documentaires en didactique des langues-cultures"

Je viens de publier le nouvel article suivant :


2014g. "Textes littéraires et logiques documentaires en didactique des langues-cultures", article publié originellement dans la revue de Didactique du français Le langage et l'homme, vol. XLIX, n° 1 de juin 2014.


Il est publié accompagné de la présentation suivante :


Les "logiques documentaires" sont les modes de traitement des documents qui vont être naturellement privilégiés selon l’intentionnalité didactique, c’est-à-dire selon les objectifs visés, le statut accordé à ces documents et les fonctions qui leur sont assignées; les différentes "configurations didactiques" historiques (www.christianpuren.com/bibliothèque-de-travail/029) fournissent les formes cohérentes actuellement disponibles de mise en œuvre de ces différentes logiques.


Cet article s'inscrit dans le prolongement des articles "Explication de textes et perspective actionnelle : la littérature entre le dire scolaire et le faire social" et « Traitement didactique des documents authentiques et spécificités des textes littéraires : du modèle historique des tâches scolaires aux cinq logiques documentaires actuelles (avec quelques hypothèses pour des programmes de recherche) ».


Il se conclut par ces mots :


Dans certains pays européens (...) beaucoup d’enseignants de langues vivantes dans le secondaire se sont inquiétés des conséquences négatives de l’adoption de l’approche par compétences et des échelles de compétences du CECRL sur la place de la littérature dans leur enseignement, qu’ils considèrent à juste titre comme un élément fondamental de l’éducation humaniste dont ils se sentent personnellement et dont ils sont officiellement chargés. Les nouvelles finalités d’éducation plurilingue et pluriculturelle et de formation d’un acteur social qui sont assignées à cet enseignement dans ce document du Conseil de l’Europe permettent, si on ne se contente pas des propositions très limitées de ce texte, dont les auteurs en sont encore restés au paradigme de la communication  et à une conception empirique de l’éclectisme , d’envisager un véritable renouveau de la didactique des textes littéraires dans l’enseignement scolaire. Il faut pour cela (...) ne pas s’enfermer dans la défense de la tradition littéraire, mais placer la littérature au cœur de l’innovation didactique.

Écrire commentaire

Commentaires : 0