Bibliographie - Complexité, Didactique complexe des langues-cultures


 

Les quatre grandes références épistémologiques

d’une didactique complexe des langues-cultures

 

1. Le « paradigme de complexité » d'Edgar Morin

MORIN Edgar. 1986. La Méthode 3. La connaissance de la connaissance, Paris : Seuil, 256 p.

– 1990a. Introduction à la pensée complexe, Paris : ESF éditeur, 1990, 160 p.

– Approche systémique : on cherche à tenir compte d'un maximum de données, en sachant que la réalité en soi nous échappe.

– Union de la distinction et de la disjonction : On cherche à unir la distinction (nécessaire à la perception) et la conjonction (qui rétablit les interrelations, les articulations, les multidimensionnalités)

– « Rationalité ouverte » :

– On est conscient des limites de la logique, des effets pervers de la fermeture théorique, de l'inexistence d'un principe unique de cohérence (para­digme hubbléen). On travaille avec l'imprécision, l'incertitude et la contradiction.

– On tourne autour du problème de la vérité en passant de perspective en perspective, de vérité partielle en vérité partielle.

– On sait que le sujet est toujours présent dans l'observation de l'objet, et on recherche des procédures intersubjectives d'objectivation

 Tableau de synthèse : « Les trois grands paradigmes épistémologiques, selon Edgar MORIN », www.christianpuren.com/bibliothèque-de-travail/063/.

 

2. Le « pragmatisme » de Richard RORTY:

 

L'espoir au lieu du savoir. Introduction au pragmatisme, trad. fr. Paris, Albin Michel (coll. « Bibliothèque internationale de philosophie »), 1995, 158 p. 

– Projet : parvenir à « une explication la plus efficace possible d'un ensemble d'informations élargi au maximum » (1995, p. 119)

– Conception de la connaissance : la connaissance comme confrontation avec la réalité, « le fait d'avoir affaire à elle »

– Conception de la relation théorie-pratique : la théorie comme un auxiliaire de la pratique

 

3. Le « paradigme d'adéquation » de Herbert A. Simon

 

1991. Sciences des systèmes, sciences de l'artificiel, trad. de l'anglais par J.-L. Lemoigne, Paris, Dunod (coll. « afcet Système »), 230 p.

Les théories normatives de l'économie ont montré que les solutions exactes aux grands problèmes d'optimisation du monde réel sont hors de vue ou hors d'atteinte. Confrontées à cette complexité, les entreprises du monde réel se tournent vers des procédures qui permettent d'élaborer des réponses « assez bonnes » aux questions dont les réponses « idéales » ne peuvent être trouvées. Ainsi, la micro-économie normative, en montrant que l'optimisation du monde réel est impossible, démontre que l'homme économique est en fait un « adéquateur » (satisficer), une personne qui accepte des solutions « assez bonnes », plutôt qu'un « optimisateur » ; non pas parce qu'il préfère le moins au plus, mais parce qu'il ne peut pas trouver « la meilleure ». Même s'il le veut, il n'a pas le choix. (p. 32)

 

4. La théorie systémique et la modélisation

La prise en compte de ces trois paradigmes amène à considérer que le centre de gravité épistémologique de la didactique des langues-cultures n’est ni la théorie, ni la pratique, ni la relation théorie-pratique.

 – LE MOIGNE Jean-Louis. 1994. La théorie du système général. Théorie de la modélisation. 1e éd. 1994, nouv. présentation 2006, XVI + 338 p., (dernière consultation 30 août 2018)

www.intelligence-complexite.org/inserts/ouvrages/0609tsgtm.pdf.

– WALLISER Bernard. 1977. Systèmes et modèles. Introduction critique à l'analyse de systèmes. Essai. Paris : Seuil, 256 p. Synthèse : « Modélisation et modèles ». Bernard WALLISER 1977, www.christianpuren.com/bibliothèque-de-travail/014/.

 

Voir aussi :

– « Théories externes versus modélisations internes ». Selon Edgar MORIN et Richard RORTY, www.christianpuren.com/bibliothèque-de-travail/015/.

– Présentation des principaux modèles de la discipline : « La Didactique des langues-cultures comme domaine de recherche », Dossier n° 3 : « La perspective didactique 1/4. "Modèles, théories et paradigmes", www.christianpuren.com/cours-la-dlc-comme-domaine-de-recherche/dossier-n-3-la-perspective-didactique-1-4/.

 

Textes sur l’épistémologie en général en didactique des langues-cultures

 

– « Les composantes de la complexité », www.christianpuren.com/bibliothèque-de-travail/046/.

– Cours « La Didactique des langues-cultures comme domaine de recherche », Dossier n° 7, « La perspective didactologique 1/2 : l'épistémologie »,

www.christianpuren.com/cours-la-dlc-comme-domaine-de-recherche/dossier-n-7-la-perspective-didactologique-1-2/.

 

 

Articles sur ce site se référant particulièrement à l’épistémologie de la complexité

 

 – 2017e. « Gérer la complexité en didactique des langues-cultures : penser conjointement la diversité-pluralité, l’hétérogénéité et l’unité ». Reprise sous forme de diaporama commenté par écrit de la conférence inaugurale du XIVe Congrès National des Professeurs de français à Mendoza (Argentine) le 22 mai 2017, www.christianpuren.com/mes-travaux/2017e/.

 

– 2015a. Théorie générale de la recherche en didactique des langues-cultures. Essai. À propos d’un article d’Albert DAVID, « La Recherche intervention, un cadre général pour les sciences de gestion ?" », www.christianpuren.com/mes-travaux/2015a/.

Cette « théorisation », qui est en fait une modélisation, se base sur la théorie systémique. Version espagnole disponible. Version espagnol disponible : www.christianpuren.com/mes-travaux/2015a-es/.

 

– 2014e. « Épistémologie de la didactique des langues. Quelques questions en suspens », pp. 423-433 in : TRONCY Christel (dir.), Didactique du plurilinguisme. Approches plurielles des langues et des cultures. Autour de Michel Candelier, Rennes : Presses Universitaires de Rennes, février 2014, 514 p., www.christianpuren.com/mes-travaux/2014e/.

 

– 2011j. « Modèle complexe de la compétence culturelle (composantes historiques trans-, méta-, inter-, pluri-, co-culturelles) : exemples de validation et d’application actuelle », 3e version (03/2016), avec un post-scriptum en date du 22/09/2014,

www.christianpuren.com/mes-travaux/2015a/.

Version espagnole disponible : www.christianpuren.com/mes-travaux/2015a-es/.

 

– 2005f. « La méthode de la complexité dans la recherche en didactique des langues-cultures ». Intervention orale dans le cadre des « Conférences sur la méthodologie de la recherche en Sciences humaines », Tronc commun du Master « Cultures et Langages » finalité recherche 2e année, Université Jean Monnet de Saint-Étienne, 3 décembre 2005. 1 fichier audio format mp3 durée 2h15 + 1 supports écrits correspondants au format pdf (mars 2013).

 

– 2003b. « Pour une didactique comparée des langues-cultures », Études de Linguistique Appliquée n° 129, janvier-mars 2003, pp. 121-126. Cet article s’est intitulé « didactique comparée » pour des raisons opportunistes, mais ce texte est en réalité un manifeste « pour une didactique complexe », www.christianpuren.com/mes-travaux/2013b/.

 

– 2001g. « Didactique des langues et épistémologie ». Conférence faite aux SEDIFRALE de Rio de Janeiro le 4 juin 2001. Références de publication non disponibles,

www.christianpuren.com/mes-travaux/2001g/.

 

– 2001e. « La problématique de l’évaluation en didactique scolaire des langues ». Les Langues modernes 2/2001 (« Évaluation et certification en langues »), pp. 12-29. Mise à jour 12/2015. www.christianpuren.com/mes-travaux/2001e/.

 

– 2000b. « Pour une didactique complexe », pp. 21-29 in : Marquillo Larruy Marine (dir.), Les Cahiers FORELL (Revue de la Maison de l’Homme et des Sociétés, Poitiers), Actes des Journées d’Étude de Poitiers des 20-22 janvier 2000, « Questions d’épistémologie en didactique du français (langue maternelle, langue seconde, langue étrangère) »,

www.christianpuren.com/mes-travaux/2000b/.

 

– 1998f. « Perspective objet et perspective sujet en didactique des langues-cultures », ÉLA revue de didactologie des langues-cultures n° 109, janvier-mars 1998. Paris : Klincksieck, pp. 9-37, www.christianpuren.com/mes-travaux/1998f/.

 

– 1998b. « Éclectisme et complexité en didactique scolaire des langues étrangères », Les Cahiers pédagogiques n° 360, janvier 1998, pp. 13-16,

www.christianpuren.com/mes-travaux/1998b.

 

– 1997d. « Que reste-t-il de l'idée de progrès en didactique des langues ? », Les Langues Modernes n° 2/1997, pp. 8-14, www.christianpuren.com/mes-travaux/1997d/.

 

– 1997b. « Concepts et conceptualisation en didactique des langues : pour une épistémologie disciplinaire ». Études de Linguistique Appliquée n° 105, janv.-mars 1997, pp. 111-125. Paris, Didier-Érudition, www.christianpuren.com/mes-travaux/1997b/.

 

– 1995a. « La problématique de la centration sur l’apprenant en contexte scolaire, Études de Linguistique Appliquée n° 100, oct.-déc. 1995, pp. 129-149. Paris : Klincksieck,

www.christianpuren.com/mes-travaux/1995a/.

 

– 1994e. La didactique des langues à la croisée des méthodes. Essai sur l'éclectisme. 3e édition électronique www.christianpuren.com, octobre 2013. 139 p. [1e édition Paris, Nathan-CLÉ international, coll. « Didactique des Langues Étrangères », 1988, 448 p.,

www.christianpuren.com/mes-travaux/1994e/. (Le chapitre 2.2 est consacré à « La nouvelle épistémologie", avec un sous-chapitre entier (2.2.2) sur « L'épistémologie complexe d'Edgar Morin ». Le chapitre 2.4 s'intitule « Vers une didactique complexe ».)

 

– 1994c. « Pour une formation complexe » [Présentation du numéro]. Études de Linguistique Appliquée n° 95, juil.-sept. 1994, « La formation en Didactique des Langues et des Cultures ». Numéro coordonné en collaboration avec Robert Galisson et Claude Germain. Paris : Klincksieck, www.christianpuren.com/mes-travaux/1994c/.

 

 

– 1994a. « Quelques remarques sur l'évolution des conceptions formatives en français langue étrangère de 1925 à 1975 », ÉLA revue de didactologie des langues-cultures, n° 95, juil.-sept. 1994, pp. 13-23. Paris : Klincksieck, www.christianpuren.com/mes-travaux/1994a/.