BIBLIOGRAPHIE - GRAMMAIRE


Documents en "Bibliographie de travail

 

009. "Procédure standard de l'enseignement scolaire de la grammaire" (modèle repris, développé et commenté dans l'article 2016c)

 

010. "Les quatre procédures historiques d'enseignement grammatical".

 

018. "Modèle des différents types de grammaire en DLC".

 

- 049 "Exemples de problématisation didactique", Unité 4, L'enseignement-apprentissage de la grammaire, p. 9.

 

- 062. "Une démarche d'apprentissage différencié de la grammaire en semi-autonomie pour des élèves avancés : L'exemple du manuel ¿Qué Pasa? Espagnol Terminales (Nathan, 1995)".

 

Articles dans "Mes travaux"

 

- 2018b. « Des limites de la réflexion grammaticale et des règles de grammaire dans l’apprentissage des langues. À propos des concepts d'"obstacle épistémologique" et de "conflit sociocognitif" ».

 

- 2016c. "La procédure standard d'exercisation en langue".

 

- 2006c. "La didactique scolaire des langues à l'ère pré-applicationniste : grammaire et linguistique dans les années 1880-1890".

 

- 2004c. "L'évolution historique des approches en didactique des langues-cultures, ou comment faire l'unité des 'unités didactiques'".  1. L'approche par la grammaire, p. 2 + tableau p. 9.

 

- 2001i. "L’organisation d’un parcours d’autonomie guidée en enseignement-apprentissage grammatical : comparaison entre un dispositif papier (manuel) et un dispositif informatique (site Internet)".

 

- 2001h. "Outils et méthodologie d'analyse des manuels de langue. L'exemple des procédures d'enseignement/apprentissage de la grammaire.

 

- 1988a. Histoire des méthodologies de l'enseignement des langues. (Faire une recherche sur "gramma" (= "grammaire", "grammatical") dans l'ensemble du document.)


Remarque sur la grammaire en perspective actionnelle

 

On me pose souvent des questions à ce propos. Ma réponse est qu'il n'y a pas de changement majeur a priori par rapport à l'approche communicative : la grammaire était, en approche communicative, une ressource au service de la communication ; dans la perspective actionnelle, elle est une ressource au service de l'action.

 

Dans l'approche communicative comme dans la perspective actionnelle, on peut considérer cette ressource comme plus ou moins importante, la fournir ou la faire rechercher avant, pendant ou après le travail sur les documents et sur les productions des élèves, privilégier tels ou tels types d'exercices, etc. La seule différence a priori, c'est que parmi les différents types de grammaire (cf. 018), la grammaire notionnelle-fonctionnelle, qui est la description grammaticale de référence de l'approche communicative, n'aura que la place correspondante au travail sur l'interaction langagière en perspective actionnelle (mais cette place peut rester importante).

 

Il est en tout cas faux d'affirmer que la perspective actionnelle impliquerait en soi une moindre importance accordée à la grammaire (ou aux autres ressources : lexicales, phonétiques, culturelles). Les manuels mettant en oeuvre la perspective actionnelle ne réduisent d'ailleurs pas, à ma connaissance, l'importance accordée à ces ressources.