Bibliographie - Pédagogie de projet


1. La pédagogie de projet en général

1) Ouvrages et articles

 

- BORDALLO Isabelle & GINESTET Jean-Paul. Pour une pédagogie du projet. Paris, Hachette Éducation, coll. « Pédagogies pour demain. Nouvelles approches », 1993, 192 p. Disponible en version numérique sur Internet (prix : 14,99€) : www.numilog.com/89391/Pour-une-pedagogie-du-projet.ebook

 

- BOUTINET Jean-Pierre. Anthropologie du projet. Paris, PUF, 1e éd. 1990, 409 p. Disponible au format epub sur le site de la FNAC : www.fnac.com/livre-numerique/a11488517/Jean-Pierre-Boutinet-Anthropologie-du-projet (prix : 17,99€, dernière consultation 7 août 2018)

 

- PERRENOUD Philippe, « Apprendre à l’école à travers des projets : pourquoi ? comment ? »,

www.unige.ch/fapse/SSE/teachers/perrenoud/php_main/php_1999/1999_17.html.

 

- PERRENOUD Philippe, « Le projet, un générateur de situations complexes »,

Cahiers Pédagogiques n° 10, Janvier 2014, Des tâches complexes pour apprendre ». Paris : CRAP, pp. 21-23. Numéro disponible en version numérique sur cette page du site de l'éditeur (prix : 7,50€, dernière consultation 28 octobre 2018).

 

REVERDY Catherine, Des projets pour mieux apprendre ? Dossier d'actualité Veille et Analyse de l'Institut Français d'Éducation (IFÉ), n° 82, 2013. En ligne :

http://ife.ens-lyon.fr/vst/DA/detailsDossier.php? parent=accueil&dossier=82&lang=f

 

2) Sites

 

– Réseau scolaire canadien (RESCOL, www.rescol.ca/), « Apprendre ensemble par projet avec l'ordinateur en réseau" »,www.tact.fse.ulaval.ca/fr/html/sites/guidep.html

 

– Buck Institute for Education (http://www.bie.org/), “Projet Based Learning for the 21st Century”, http://www.bie.org/index.php/site/PBL/ (en anglais)

 

– Site de François Muller, « Diversifier sa pédagogie »,

ttp://francois.muller.free.fr/diversifier/index.htm

 

– Site de Pierre Bénech, « Pédagogie du projet »,

ttp://sites.google.com/site/stiprojetvae/situation-probleme/pedagogie-du-projet

 

Service Universitaire de Pédagogie de l’Université Paul Sabatier Toulouse 3, "Le guide du projet tutoré", http://sup.ups-tlse.fr/projettutore/sommaire.php. On trouvera dans ce guide une partie destinée aux responsables de projet, une autre aux enseignants tuteurs et  aux étudiants, et une troisième, présentant les principales caractéristiques de ce type de projet. Une rubrique "Outils" offre des "Fiches outils enseignants" et des "Fiches outils étudiants", et une dernière rubrique est disponible, avec une bibliographie et une sitographie.


2. La pédagogie de projet pour l'apprentissage des langues

 

 - Sur le site www.christianpuren.com

 

Liste des travaux comportant le terme "projet" dans leur titre ou leur résumé (dans ce dernier cas, seule est cité la phrase du résumé comportant ce terme).

 

1) Rubrique "Mes travaux"

  • 2018e. "Pédagogie de l’intégration et intégration didactique dans l’enseignement des langues : un exemple de conflit interdisciplinaire", revue TDFLE, Travaux de didactique du Français Langue Étrangère, n° 72/2018. La perspective actionnelle, parce qu'elle a été élaborée au sein de la didactique des langues-cultures, est mieux adaptée que la pédagogie de l'intégration pour la mise en œuvre, dans cette discipline, d'une pédagogie de projet adaptée aux contraintes du manuel, outil qui reste de facto indispensable sur le terrain.
  • 2018d. "La littérature dans une perspective actionnelle : une approche intégrative des différentes logiques documentaires en didactique scolaire des langues-cultures". Conférence vidéoscopée  (1h00) au Colloque international "Didactique de la littérature en classe de FLE: enjeux linguistiques, pédagogiques et culturels", Université de Poitiers - Centre FLE - UFR Lettres et Langues, 3-4 mai 2018. Après  avoir passé en revue ces différentes logiques, nous montrerons comment toutes viennent s’intégrer naturellement dans l'agir complexe de référence de la nouvelle perspective actionnelle, à savoir le projet
  • 2017g. "L’enseignement-apprentissage des langues vivantes étrangères : entre apprentis-sage scolaire et usage social".  Conférence départementale à destination des enseignants de langues au primaire, mercredi 18 octobre 2017, 14h00-17h00, Lycée Bellevue, Albi. Enregistrement vidéo en trois parties de 51, 54 et 58 minutes. Cette conférence élargit la problématique annoncée ; en synchronie, en situant l'approche communicative et la perspective actionnelle par rapport à l'ensemble des matrices méthodologiques disponibles, et en diachronie, en situant la perspective actionnelle par rapport à la démarche de projet, qui s'imposera ensuite au collège et au lycée comme l'activité de référence pour la préparation à l'action sociale tant dans la société classe que dans société extérieure.
  • 2017c. "Mettre en œuvre la pédagogie de projet dans un contexte interdisciplinaire au collège. Approche historique, problématiques actuelles".
  • 2017a. "Opérations cognitives (proaction, métacognition, régulation) et activités fonda-mentales (rétroactions, évaluations) de la démarche de projet".
  • 2016h. "L’innovation en didactique des langues-cultures face à la pédagogie de l'intégration". La principale mesure concrète proposée consiste à remplacer le grand projet inter-disciplinaire prévu dans la pédagogie de l'intégration comme situation d'intégration tous les deux voire trois mois, par des mini-projets en langue-culture effectivement réalisables à la fin de chaque unité didactique des manuels.
  •  2016f. "Place et fonctions de la littérature dans les cursus d’enseignement-apprentissage des langues étrangères : perspective historique et situation actuelle". 'article conclut par quelques remarques concernant la situation actuelle, en particulier les conséquences de l'émergence de la perspective actionnelle et la pédagogie de projet sur la place et fonctions de la littérature en didactique des langues-cultures.
  • 2014b. "La pédagogie de projet dans la mise en œuvre de la perspective actionnelle". Dossier de travail des journées de formation "(Se) former à la pédagogie de projet", Institut français de Fès,  8-10 avril 2013. En annexes : deux argumentaires en faveur de la pédagogie de projet.
  • 2013f. "Perspective actionnelle et pédagogie de projet, apports historiques de deux mouvements pédagogiques : l’Institut Coopératif de l'École Moderne (ICEM)-Pédagogie Freinet, le Groupe Français d’Éducation Nouvelle (GFEN)". 
    • Cet article personnel sert de présentation à trois autres documents :
    • un article de Gérald SCHLEMMINGER sur la pédagogie de projet en classe de langue selon l'ICEM-pédagogie Freinet ;
    • un article de Maria-Alice MEDIONI sur la perspective de l'agir social selon le GFEN, Groupe Français d'Education Nouvelle ;
    • une grille d’analyse des différents types actuels de mise en œuvre de l’agir dans les manuels de langue entre l'approche par les tâches (communicatives) et le projet pédagogique.
  • 2011b. "Projet pédagogique et ingénierie de l'unité didactique". Conférence au XXXIIe Congrès de l'APLIUT (Association des Professeurs de Langues des Instituts Universitaires de Technologie), "Les enseignants de langues, ingénieurs de projets", IUT de Vannes - 3, 4 et 5 juin 2010. Publié dans Les Cahiers de l'APLIUT. Pédagogie et recherche, Volume XXX, n° 1, février 2011, pp. 11-24.
  • 2009g. "La nouvelle perspective actionnelle et ses implications sur la conception des manuels de langue. Analyse des mini-projets terminaux des unités didactiques de Rond-point 1 (Difusión, 2004)", pp. 119-137 in : LIONS-OLIVIERI Marie-Laure & LIRIA Philippe (coord.), L'approche actionnelle dans l'enseignement des langues. Onze articles pour mieux comprendre et faire le point. Barcelone : Difusión-Maison des langues, 2009, 285 p.

2) Rubrique "Bibliothèque de travail"

  • 024. Les 3 opérations cognitives fondamentales de la conduite de projet".
  • 050. "Grille d’analyse des différents types actuels de mise en œuvre de l’agir dans les manuels de langue". Positionnement des formes actuelles de mise en oeuvre de l'agir dans les manuels de langue sur un continuum entre deux bornes extrêmes, l'une interne, l'approche par les tâches (communicatives), et l'autre externe (i.e. hors-manuel), la pédagogie de projet.
  • 053. "Le projet pédagogique comme intégrateur didactique". Document proposé sous la double forme d'un TP et de son corrigé. Version revue, augmentée et corrigée utilisable comme support d'une réflexion collective sur la problématique de l'évaluation des projets. Version espagnole disponible: 053-es.
  • 057. "Typologie des  activités et dispositifs d’apprentissage". Cette typologie, proposée dans le cadre du projet iTEC, Designing the future classroom (http://itec.eun.org/web/guest), propose une typologie sous forme de six "zones d'apprentissage" différentes qui se trouve être pertinente pour tout type d'enseignement-apprentissage d'une langue-culture. L'une de ces zones est "une zone de création pour la réalisation de projets".
  • 069. "Comment intégrer la démarche de projet dans le travail en classe sur les unités didactiques des manuels de langue". Les unités didactiques des manuels de langue sont soumises aux contraintes de la pré-programmation des contenus langagiers et culturels, en principe incompatible avec les objectifs d'autonomisation et de responsabilisation des apprenants qui sont ceux du projet pédagogique. Ce texte présente sept mesures concrètes qui peuvent aisément être mises en oeuvre en classe pour intégrer malgré tout les principales caractéristiques de la démarche de projet dans le travail de classe à partir d'un manuel.
 - sur le site du GERESGroupe d'Étude et de Recherche en Espagnol de Spécialité

IGLESIAS-PHILIPOT Yannick. 2014. « La pédagogie de projet en langues au service de la professionnalisation à l'université », Les Cahiers du GERES, N°7-2015, Actes de la XIIe Rencontre Internationale du GERES ("L'espagnol et le monde du travail"), École Nationale d'Ingénieurs de Metz, juin 2014, pp. 61-69, http://www.geres-sup.com/revue/les-cahiers-du-geres-n-7/ (dernière consultation 04/10/2018).

 

– Sur le site des professeurs de français. Organisation Internationale de la francophonie, http://francparler-oif.org/

- La pédagogie de projet, qu’est-ce que c’est ?
- Pourquoi choisir une démarche de projet ?
- Quel projet ?
- La démarche de projet
- Réussir la conduite d’un projet
- Les pièges à éviter
- Sources
 

– Le Groupe Français d'Éducation Nouvelle (GFEN, www.gfen.asso.fr/), a un "Secteur Langues" très actif avec un site dédié : http://gfen.langues.free.fr/. Il n'affiche pas la pédagogie de projet comme orientation officielle (il parle pour sa part de "pédagogie active", mais toutes les idées qu'il développe sont aussi celles qui peuvent fonder une pédagogie de projet pensée et construite en fonction des enjeux éducatifs et des problématiques pédagogiques et didactiques actuelles.

 

On trouvera la liste des publications ouvrages et articles accessibles de ce Secteur Langues, publiés dans la revue du GFEN, Dialogue, ou ailleurs, à la page suivante de l'association: www.gfen.asso.fr/fr/langues. Pour la vision de ce mouvement pédagogique sur la pédagogie de projet, voir: Maria-Alice MEDIONI, "Pour une Pédagogie de Projet émancipatrice",

www.gfen.asso.fr/images/documents/textes_seminaire/pour_une_p_dagogie_de_projet_mancipatrice.pdf

 

– ICEM (Institut coopératif de l'École Moderne)–Pédagogie Freinet

Le "Groupe Langues Vivantes" n'est pas très actif depuis des années, alors même que l'arrivée de la perspective actionnelle lui ouvrait une belle opportunité historique pour relancer et moderniser sa réflexion sur la pédagogie de projet dans l'enseignement-apprentissage des langues vivantes. En attendant que les pages de ce Groupe soient enrichies d'études récentes, on pourra déjà lire avec profit les deux articles suivants :

 

- Gerald SCHLEMMINGER, La pédagogie Freinet en classe de langue vivante, revue Pratiques et Recherches n° 23, ICEM, 2e éd. rev. et augm., 2001. En ligne sur le site de l'APLV: www.aplv-languesmodernes.org/spip.php?article2080.  Il s'agit d'un long article de synthèse (de 34 pages), remis à jour en 2001 (pas de date de 1er éd.). Il est malheureusement un peu "daté" parce que l'auteur y prend l'approche communicative comme méthodologie de référence de la didactique des langues-cultures, sa thèse étant que les techniques Freinet permettent parfaitement de mettre en oeuvre cette approche. D'autre part, il propose certes un ensemble de techniques et démarches adapté à l'enseignement-apprentissage des langues, mais c'est parce qu'il complète la pédagogie Freinet par l'approche communicative...

 

- Nicolas GO, "Les langues vivantes… vivantes ! : une perspective coopérative en pédagogie Freinet à l’école primaire". Il s'agit d'un texte que j'ai sollicité il y a quelques années, et que j'ai publié sur le site de l'APLV : www.aplv-languesmodernes.org/spip.php?article2100, janvier 2009. Cet article présente de manière systématique les différentes "techniques Freinet", ce qui en constitue le premier intérêt.

 

Ces techniques sont  appliquées là une sensibilisation précoce des enfants à différentes langues (en particulier celles plus ou moins connues des élèves, nationales ou régionales), conduite au gré des événements de la classe. Ce en quoi cette sensibilisation se distingue de celle, systématique et "armée",  roposée dans d'autres démarches dites d'"éveil aux langues": cf. en particulier le programme EVLANG, par exemple tel que le présente son promoteur, Michel Candelier, sur le site EDUSCOL : http://eduscol.education.fr/cid46536/les-demarches-d-eveil-a-la-diversite-linguistique-et-culturelle-dans-l-enseignement-primaire.html). Beaucoup de professeurs de langues - et de didacticiens, comme moi - trouveront sans doute que l'approche proposée par Nicolas GO est trop empirique, même s'il ne s'agit que de sensibilisation. En effet :

- L'apprentissage d'une langue ne se fait pas seulement par le contact et la pratique, mais elle exige - du moins en contexte scolaire - une déconstruction des énoncés qui permette ensuite chez les apprenants une reconstruction raisonnée aux fins d'expression personnelle, en d'autres termes ce que l'on appelle de la "conceptualisation". Dans un article publié le 6 mai 2013 sur le site du CRAP-Cahiers pédagogiques, "Freinet et la coopération" (www.cahiers-pedagogiques.com/Freinet-et-la-cooperation), Baptiste JACOMINO fait remarquer que Freinet était influencé par la psychologie dominante de son époque, le béhaviorisme.

 - Des techniques pédagogiques, si éprouvées qu'elles soient, ne peuvent dispenser l'enseignant ni d'une formation spéciale, ni d'une programmation spécifique, ni du recours à des outils spécialisés. 

Cet article présente par ailleurs très clairement la "philosophie" de la pédagogie Freinet, en la comparant aux orientations de la perspective actionnelle, ce qui en constitue le second intérêt.


3. Exemples de mise en œuvre institutionnalisée de la pédagogie de projet en littérature (enseignement scolaire français)

Plusieurs manifestations annuelles sont organisées en France pour permettre aux lycéens de s'impliquer collectivement sur des projets en littérature:

 

- Le Prix Goncourt des lycéens, www.education.gouv.fr/cid53225/le-prix-goncourt-des-lyceens.html

Présentation

Ce Prix est organisé chaque année par le ministère français de l'Education nationale et la FNAC avec l'accord de l'académie Goncourt.
Il permet à près de 2 000 élèves de lire et d'étudier la sélection de romans de la liste du Goncourt. Une cinquantaine de classes de lycéens âgés de 15 à 18 ans, issus de seconde, première, terminale ou BTS, généralistes, scientifiques ou techniques sont concernées
Après l'annonce des livres sélectionnés pour le Prix Goncourt par les membres de l’académie Goncourt, la Fnac remet les ouvrages de la liste à chaque classe. Les lycéens ont deux mois pour lire les romans, avec l'aide des enseignants. Pendant cette intense période de lecture, des rencontres régionales sont organisées entre auteurs et lycéens.
À l'issue de l'étude des livres, les classes élisent un délégué pour présenter leur tiercé de livres gagnants et défendre leurs choix lors de délibérations régionales. Elles ont lieu dans six villes de France.
Chaque région choisit ses deux représentants et son tiercé de livres gagnants. Une finale se tient ensuite à Rennes, berceau du Prix. À l’issue des délibérations, le Prix Goncourt des lycéens est proclamé et rendu public. Le jury constitué par les délégués régionaux et étrangers réunis à huis clos à Rennes, élisent le Prix Goncourt des Lycéens (le mardi 18 novembre 2014 sera décerné le 27e Prix)

 

- Le printemps des poètes, www.printempsdespoetes.com/

Présentation

Le Printemps des Poètes propose un catalogue d'actions originales et ludiques pour organiser votre manifestation, qui ont démontré leur pertinence, enrichissant les pratiques habituelles que constituent les lectures, rencontres, conférences, expositions, concours de lecture ou d'écriture. Chacun étant libre de s'en emparer !
Quelques exemples:
-(...) restituer le poème dans l’espace public, par des lectures impromptues données aux passants, le jour du lancement de la manifestation
- Inviter un poète - Pour une lecture mais surtout un échange avec le public
- Programmer des spectacles de poésie - Pour faire découvrir des textes de poésie mis en scène, ou qui allient la poésie à d’autres arts, chanson, danse, arts du cirque…

- Établir une correspondance avec un poète - Des élèves rencontrent un poète à l’issue d’un échange épistolaire (postal ou par courriel).

Cette manifestation a lieu chaque année au mois de mars.

 

- Le défi Babelio, http://sites.google.com/site/defibabelio/home

Présentation

Le Défi Babelio est une action engagée dans différents établissements de France et d'ailleurs. Elle réunit les élèves de collège et lycée autour d'une bibliothèque virtuelle.

 

- Les Découvreurshttp://lesdecouvreurs2.blogspot.com

Présentation sur le site du Café pédagogique (Expresso du 15 octobre 2018) du prix organisé chaque année par cette association:

Fondé en 1997, le Prix des Découvreurs se donne pour objectif de faire découvrir et aimer la poésie contemporaine aux lycéen.nes et aux collégien.nes de 3ème. Le juré est constitué de plusieurs centaines d’élèves de l'ensemble des académies de France. Les classes y participent par l’intermédiaire d’un.e professeur.e acceptant de servir de relais avec l’équipe organisatrice.

 

Sur les projets impliquant la littérature, voir aussi, dans la Bibliothèque de travail du site www.christianpuren.com, le Document 053 et le Document 066.


4. Études concernant les EPI, forme de mise en oeuvre de la pédagogie de projet au collège, en France

1) Les Cahiers Pédagogiques, numéro 528 de mars 2016 ; "Mettre en oeuvre les EPI".

 

2) Animation et Éducation, Revue pédagogique de l'Office central de la coopération à l'école, n° 258 de mai-juin 2017, "Pratiques interdisciplinaires dans les enseignements"


5. Thèses disponibles en ligne

 – Catherine MAVROMARA-LAZARIDOU, La pédagogie de projet pratiquée en FLE (français langue étrangère) dans les deux premières classes du collège public grec. Thèse d’université pour le Doctorat de lettres modernes de l’École Supérieure de Pédagogie de Karlsruhe, décembre 2006, direction Gérald SCHLEMMINGER, 426 p. http://d-nb.info/1002453046/34.

Le directeur de cette thèse est connu pour être l’un des rares spécialistes de la pédagogie Freinet pour l’enseignement-apprentissage des langues. Il a publié en 2001 (2e éd.) un long article de 34 pages intitulé La pédagogie Freinet en classe de langue vivante, disponible en ligne sur le site de l'APLV, www.aplv-languesmodernes.org/spip.php?article2080.

 

– Émilie PERRICHON, Agir d'usage et agir d'apprentissage en didactique des langues-cultures étrangères : enjeux conceptuels, évolution historique et construction d'une nouvelle perspective actionnelle. Thèse de doctorat en Sciences du langage, direction Christian Puren, Université Jean Monnet de Saint-Etienne, 23 octobre 2008, 400 p. + annexes. Toute la partie expérimentation de cette recherche est conçue sur le mode de la pédagogie de projet.

www.aplv-languesmodernes.org/spip.php?article2029.