Dernières et prochaines mises en ligne


Cette rubrique regroupe les titres - avec éventuellement le lien vers la page de téléchar-gement du texte correspondant et un texte de présentation - des toutes prochaines (dans les semaines à venir) et dernières mises en ligne (au cours des deux ou trois derniers mois) dans les rubriques "Mes travaux", "Mon Blog-Notes" et "Bibliothèque de travail". Elles sont présentées dans l'ordre chronologique inverse (de haut en bas : de la publication la plus récente à la plus ancienne).

- Les textes prochainement mis en ligne sont signalés comme "À paraître", les autres étant déjà publiés.

- Les textes signalés comme "Nouvelle version" sont des textes republiés avec des modifications significatives. 


À paraître. "Didactique scolaire des langues et médiation : essai de cartographie notionnelle et de cadrage conceptuel". Dans cet essai d'environ 80 pages, je me propose d'approfondir la notion de "médiation" en didactique des langues-cultures et d'en présenter les développements pratiques, tant actuels qu'envisageables. À cet effet, j'aborderai successivement les thèmes suivants : 1. "La galaxie de la médiation dans les relations sociales" (médiations sociale, socioculturelle, culturelle et scolaire). 2. "Le paradigme de la médiation dans les constructions théoriques" (à partir des paires conceptuelles opposées objet/sujet, horizontalité/verticalité, proximité/distance, humain/non humain, immédiateté/ durée, rétroaction/pro-action). 3. "La médiation dans les sciences de l'éducation" (médiations éducative, pédagogique, cognitive, documentaire), 4. "Le paradigme de la médiation en didactique des langues-cultures". 

 

JUILLET 2018

 

071. Claude GERMAIN, L’approche communicative en didactique des langues, Anjou (Québec): Centre Éducatif et Culturel inc. (coll. « Le point sur… »), éd. 1993 [1e éd. 1991], 129 p. Reproduction complète de l'ouvrage, avec l'aimable autorisation de l'auteur. Cet ouvrage est le second classique de l'approche communicative. Il complète utilement celui d'Évelyne BÉRARD (voir ci-dessous, Document 070, avec un commentaire valable aussi pour l'ouvrage de C. Germain) en proposant sur cette approche une perspective quelque peu différente, due en partie à ses références largement empruntées aux auteurs de langue anglaise. (Document en Bibliothèque de travail)

 

070. Évelyne BÉRARD, L'approche communicative. Théorie et pratiques. Paris, CLÉ international (coll. "Didactique des langues étrangères"), 1991, 128 p. Reproduction complète de l'ouvrage, avec l'aimable autorisation de l'auteure. Cet ouvrage est un classique de l'approche communicative, de lecture indispensable pour les étudiants-chercheurs en didactique des langues-cultures abordant les questions méthodologiques, et pas seulement en tant que témoignage historique de la conception initiale de cette approche, du moins en France. L'approche communicative, en effet, doit certes composer désormais avec les autres méthodologies disponibles (méthodologie active, méthodologies plurilingues et perspective actionnelle (cf. Document 052), mais cela même signifie que ses principes et modes de mises en oeuvre restent d'actualité dans la mesure où on l'estime adaptée à certains moments à certains publics, seule, en combinaison ou en articulation avec d'autres. Par rapport à la perspective actionnelle, en particulier, c'est une méthodologie à la fois opposée et complémentaire (cf. 2014a). (Document en Bibliothèque de travail)

 

- 041Nouvelle version. Cette dernière version en date du 13 juillet 2018 remplace celle du 16 avril 2018. Elle ajoute pour tous les textes la tâche Évaluer (chapitre III) et, pour les textes littéraires, la tâche Apprécier. Ces deux tâches se retrouvent avec les autres dans un "modèle de gestion" complété de l’ensemble des tâches (chapitre IV) récemment élaboré pour intégrer ces différentes tâches dans une échelle de compétences à sept niveaux en compréhension des textes littéraires. (Document dans Bibliothèque de travail)

 

- 2016i. Mis en ligne en juillet 2018. "Didactiques, cultures/sociétés et littératures en Amérique du Sud : quelles problématiques transversales de recherche, d’enseignement… et de formation ?" Cet article est tiré d'une conférence faite à Mendoza (Argentine) en décembre 2014 lors d'un Colloque international regroupant une équipe de chercheurs d'universités  latino-américaines travaillant dans des disciplines différentes principalement en langue, culture et didactique du français langue étrangère, ainsi que sur la formation à la recherche dans ces disciplines. Il s'agissait pour ma part, à la demande des organisateurs, de faire des propositions sur des thématiques qui soient communes mais qui ne donnent pas lieu à des recherches juxtaposées, c’est-à-dire présentant un intérêt tant pour la réflexion commune que pour les recherches disciplinaires.  Les exemples de thèmes que je propose, en les décrivant et en les justifiant, sont les suivants: la relation objet-sujet ; la relation entre les dimensions individuelle et collective ; la relation théorie-pratique ; la complexité ; les relations entre recherche, enseignement et formation ; les statuts, fonctions et traitement du document ; les questionnements épistémologiques portant sur les disciplines en tant que telles. Il me semble que cet article - et concrètement ces propositions - peuvent intéresser les chercheurs de ces différentes disciplines qui font partie d'un laboratoire de recherche interdisciplinaire, et qui doivent de ce fait travailler sur des thématiques communes : celles que je propose ici sont communes, mais se déclinent de manière spécifique dans chacune des disciplines, et peuvent de ce fait donner lieu à des échanges et confrontations profitables pour chacune d'elles en termes d'enrichissement et d'ouverture. Mis en ligne en juin 2018. (Document dans Mes travaux)

 

JUIN 2018

 

2018e. "Pédagogie de l’intégration et intégration didactique dans l’enseignement des langues : un exemple de conflit interdisciplinaire", revue TDFLE, Travaux de didactique du Français Langue Étrangèren° 72/2018. Cet article analyse les effets négatifs, sur la didactique des langues, d'une innovation pédagogique introduite en Algérie dans les années 2000, à savoir la « pédagogie de l'intégration » telle que promue en particulier par Xavier Roegiers et son équipe. Les trois idées principales défendues sont les suivantes : (1) L'intégration pédagogique est venue affaiblir le dispositif d'intégration didactique en allongeant beaucoup trop le délai entre l'apprentissage des contenus langagiers et leur usage (dans la pédagogie de l'intégration, la « situation d'intégration » est proposée au bout de plusieurs mois, alors qu'en didactique des langues, l'unité didactique a dépassé rarement les 12-15 heures, toutes méthodologies confondues, depuis un siècle. (2) L'innovation étant pédagogique, les traditions didactiques, en particulier celle du français langue étrangère, n'ont pas été remises en cause, bien qu’obsolètes. (3) La perspective actionnelle, parce qu'elle a été élaborée au sein de la didactique des langues-cultures, est mieux adaptée que la pédagogie de l'intégration pour la mise en œuvre, dans cette discipline, d'une pédagogie de projet adaptée aux contraintes du manuel, outil qui reste de facto indispensable sur le terrain. Cet article, pour l'instant disponible en ligne sur le site de la revue, se situe dans le prolongement d'un article précédemment publié sur mon site, "L’innovation en didactique des langues-cultures face à la pédagogie de l'intégration" (2016h). (Document dans Mes travaux)

 

2018d. "La littérature dans une perspective actionnelle : une approche intégrative des différentes logiques documentaires en didactique scolaire des langues-cultures". Conférence vidéoscopée  (1h00) au Colloque international "Didactique de la littérature en classe de FLE: enjeux linguistiques, pédagogiques et culturels", Université de Poitiers - Centre FLE - UFR Lettres et Langues, 3-4 mai 2018. En raison de son prestige et des nombreux intérêts qu'elle présente – tout particulièrement les valeurs qu'elle porte, la relation étroite qu'elle établit entre langue et culture ainsi que son ouverture à des interprétations et réactions plurielles –, la littérature a toujours eu une place privilégiée dans les cursus scolaires de langue. De ce fait, elle a été soumise à des « logiques documentaires » différentes au cours de l'histoire, en fonction des « configurations didactiques » dans lesquelles elle se retrouvait prise, dont chacune privilégiait un agir d'usage et d'apprentissage spécifique. Après les avoir passées en revue, nous montrerons comment toutes ces logiques viennent s’intégrer naturellement dans l'agir complexe de référence de la nouvelle perspective actionnelle, à savoir le projet. Mise en ligne 29/05/2018. (Document dans Mes travaux)

 

069. "Comment intégrer la démarche de projet dans le travail en classe sur les unités didactiques des manuels de langue". Les unités didactiques des manuels de langue sont soumises aux contraintes de la pré-programmation des contenus langagiers et culturels, en principe incompatible avec les objectifs d'autonomisation et de responsabilisation des apprenants qui sont ceux du projet pédagogique. Ce texte présente sept mesures concrètes qui peuvent aisément être mises en oeuvre en classe pour intégrer malgré tout les principales caractéristiques de la démarche de projet dans le travail de classe à partir d'un manuel. Mise en ligne 22/05/2018. (Document dans Bibliothèque de travail)

 

2018c. "Innovation et changement en didactique des langues-cultures". Conférence vidéoscopée (en français, 1h00) au  XXVII° Coloquio de la AFUE, Asociación de Francesistas de la Universidad Española, Universidad de Sevilla, Séville (Espagne), 9-11 mai 2018. L’innovation et le changement sont souvent confondus, alors qu’ils relèvent de deux paradigmes opposés. Ainsi, l’innovation concerne en général un petit groupe d’expérimentateurs voire un seul, qui, pendant un temps restreint, sur un terrain limité et dans des conditions optimales, vont consacrer une quantité importante de temps et d’énergie à une problématique particulière. Le changement, au contraire, concerne tous les enseignants, qui, dans leurs classes ordinaires et en mobilisant toute leur expérience, doivent gérer au quotidien l’ensemble des problématiques d’enseignement-apprentissage. On étudie les effets de cette opposition en prenant l'exemple des innovations didactiques s'appuyant sur des innovations technologiques (comme les environnements numériques et Internet) et pédagogiques (comme la "pédagogie inversée"), et on dégage de l’expérience historique de la didactique des langues-cultures les conditions d’un passage réussi de l’innovation au changement. (Document dans Mes travaux)

 

- 1984. Mise en ligne de ma thèse de 1984La didactique de l’espagnol en France : évolution historique, situation actuelle et nouvelles perspectives. Doctorat de troisième cycle, Université de Toulouse II, Études Hispaniques. Directeur : Robert Jammes. Septembre 1984, 2 T., 767 p. (Document dans Mes travaux)

 

AVRIL 2018

 

- 2016dNouvelle version. "La didactique des langues-cultures face aux innovations technologiques : des comptes rendus d’expérimentation aux recherches sur les usages ordinaires des innovations". Cette nouvelle version ajoute en pages 3-4 un graphique montrant l'évolution des modes managériales entre 1970 et 2006, extrait d'un article de ZERBIB Romain et TAPHANEL Ludovic, « Qu’est-ce qu’une mode managériale ? », ainsi que son commentaire. On lira aussi avec intérêt, dans cet article, ce que les auteurs proposent comme « les quatre critères de la mode », qui me semblent s’appliquer aussi aux modes en didactique des langues-cultures. (Document dans Mes travaux)

 

2017b. Mise en ligne de l'article, avril 2018. "Culture numérique et culture universitaire en filière langues, littératures et cultures étrangères (LLCE) : quelle stratégie de changement durable ?", pp. 21-49 in : ROUISSI Soufiane, PORTES Lidwine & STULIC Ana (dir.), Dispositifs numériques pour l'enseignement à l'université. Le recours au numérique pour enseigner les langues, les littératures et civilisations étrangères, Paris : L’Harmattan, 2017, 204 p. Après avoir présenté les concepts mobilisés dans cet article ("innovation", "changement durable", "culture", "culture numérique") et le contexte actuel (une "nouvelle culture didactique", une "nouvelle culture générale", la "culture universitaire" actuelle en filière LLCE), je propose dans cet article ce qui m'apparaît pour la pédagogie de cette filière comme "les sept piliers du changement durable". Mise en ligne de l'article : avril 2018. (Document dans Mes travaux)