Dernières et prochaines mises en ligne


Cette rubrique regroupe les titres - avec éventuellement le lien vers la page de téléchar-gement du texte correspondant et un texte de présentation - des toutes prochaines (dans les semaines à venir) et dernières mises en ligne (au cours des trois derniers mois environ) dans les différentes rubriques du site. Elles sont présentées dans l'ordre chronologique inverse (de haut en bas : de la publication la plus récente à la plus ancienne).

- Les textes prochainement mis en ligne sont signalés comme "À paraître", les autres étant déjà publiés.

- Les textes signalés comme "Nouvelle version" sont des textes republiés avec des modifications significatives. Ceux signalés comme, par exemple "English version", sont des textes republiés en traduction.

- "Addendum" ou "Ajout" signale la reproduction d'un texte et/ou d'un nouveau commentaire de ma part (généralement sur la page de téléchargement du fichier du texte, parfois à la suite de ce texte à l'intérieur de son fichier en pdf).

- "Mise en ligne ... [date+moi]" indique la mise en ligne sur ce site d'articles déjà publiés ailleurs.


DERNIÈRES MISES EN LIGNE

 

MAI 2022

 

- 2022e-en. Attempt at problematization and modeling of "distance learning" in educational didactics of languages-cultures: for an engineering of hybridization. English translation of Essai de problématisation et de modélisation de l’« enseignement à distance » en didactique scolaire des langues-cultures : pour une ingénierie de l’hybridation, 1e éd. électronique septembre 2020, 56 p. This essay deals with the so-called in French “Enseignement à Distance” ("Distance Teaching"), renamed here "Hybrid Teaching-Learning" (HTL, in English “Blended Teaching-Learning”) because, from the author's perspective of school didactics, it crosses the fundamental disciplinary problem of the teaching-learning relationship with that of the face-to-face-distance relationship. Its objective is to propose activation and idea generation tools for the design of pluralistic HTL systems. Also available at www.researchgate.net/publication/360354677.

 

AVRIL 2022

 

- Newsletter n° 43 de mai 2022, présentant la synthèse des mises en ligne sur ce site entre le 05 janvier 2022 et le 03 mai 2022. Envoi par courriel aux abonnés le 5 janvier. Disponible également dans la rubrique "Newsletters (Archives)".

 

084"Questionnaire réflexif sur le statut et les fonctions de la grammaire en classe de langue". Dans un second document joint, je propose un modèle très simple, binaire, d'interprétation des réponses à ce questionnaire : conception de la grammaire comme une description scientifique de la langue versus comme une description didactique susceptible d'aider les apprenants dans leur processus d'apprentissage. La confrontation de ce modèle avec l'ensemble des réponses que l'on aura donné permettra d'approfondir sa réflexion sur la conception que l'on a du statut et des fonctions de la grammaire en classe de langue... en recomplexifiant à sa manière la problématique. (Mise en ligne avril 2022)

 

2022b-en. "Didactic analysis of the postmethod condition of B. Kumaravadivelu: eclecticism and complex didactics of languages and-cultures". Bala Kumaravadivelu Mahwah (henceforth "B.K."), a long-time professor at San Jose State University in California, gained international recognition in 1994 with an article entitled "The Postmethod Condition: Emerging Strategies for Second/Foreign Language Teaching," published in TESOL Quarterly (Teaching English to Speakers of Other Languages), a widely read journal for teachers of English as a foreign language around the world. In this article, and in his subsequent works, he criticizes all methodologies as being unsuitable for local cultures. His main target is the communicative approach, dominant in international EFL teaching, as an instrument for perpetuating American colonialism, as well as methodological eclecticism, which he considers still dependent on constituted methodologies. Instead, he promotes the construction by teachers of coherent sets of strategies theorized by themselves from their own situated practices. In this long article of 40 pages, I study the evolution of B.K.'s work during his career by means of several personal tools of analysis: the different forms of eclecticism, and their logics; the different methodological matrices available; the methodological, didactical and didactological perspectives of a "complex didactics of language-cultures"; the models as indispensable interfaces between practices and theories; the multi- and pluri-methodological approaches; the characteristics of the communication paradigm; the opposition between the optimization-substitution paradigm and the adaptation-addition paradigm. Although I share B.K.'s main aim, which is to give power back to teachers in the field, by considering them as researchers of their own environments and practices, as well as many of his criticisms of the dominant constituted methodologies, including the communicative approach, I explain in this article my disagreement with some of his analyses and proposals, which suffer in my opinion from two important contradictions: he promotes situated modes of teaching-learning, but he builds his proposals on a single problematic of reference (the effects of the implementation of the communicative approach in the teaching of international English in Third World countries); he denounces the perverse effects of the global coherences of the constituted methodologies, but he promotes the construction by the teachers themselves of their own methodological coherences. It will not be surprising, finally, that I point out in B.K.'s observations, analyses, and proposals, all the problems generated by the fact that he never situates himself within the framework of a didactic of languages-cultures constituted as an autonomous discipline. English translation of a French article (2022b), April 2022.

 

MARS 2022

 

083-en. "The FRANMOBE project, a new approach to the didactic of languages and cultures for specific purposes. Didactic presentation of the FRANMOBE Guide". The present document is the English translation of my "Didactic presentation" of this guide. From a didactic point of view, the FRANMOBE device is part of the Social Action-Oriented Approach and its reference pedagogy, the project pedagogy. It creates an original space between "general French" and the FSP-FUP (French for Specific Purposes - French for University Purposes). The FRANMOBE project was initiated in 2019 by the Educational and Linguistic Cooperation Service of the French Embassy in Brazil and developed with the support of the AUF and in partnership with Campus France Brazil and local and international university partnerships, and is scheduled to end in December 2022. It is about proposing to students of different specialties a didactic device aiming simultaneously at two objectives –to learn French up to a level B 2 and to design their individual project of academic mobility– and two goals – to put together their application file for mobility, and to prepare an argumentative and interactive oral presentation of their project in front of their future interlocutors. The project was carried out in a collaborative way thanks to a team of designers, experimenters and FRANMOBE teacher trainers in different Brazilian and French institutions. I participated in both parts of the project: the research-action part, by ensuring the scientific follow-up of the work of several university research teams on classroom experiments (PRISA-FRANMOBE); the didactic engineering part, by finalizing the design of the reference system and by ensuring the direction of the team of writers of its "Didactic Guide". A first partial version of this guide, containing the first project of the four planned for the whole course, was published in March 2022 with its reference material and its sequences of illustration: it is available under Creative Commons License 4.0 at

www.researchgate.net/publication/359440436 and www.christianpuren.com/bibliothèque-de-travail/083. (March 2022)

 

083. "Le Guide didactique FRANMOBE, un dispositif pour la mobilité francophone". FRANMOBE est un programme d’apprentissage spécifique du français jusqu'au niveau B2 qui propose en parallèle d’accompagner les étudiants dans l’élaboration de leur projet de mobilité, la constitution de leur dossier de candidature à la mobilité, et la préparation de la présentation orale argumentée et interactive de leur projet devant leurs futurs interlocuteurs. Il a été réalisé entre 2020 et 2022 de manière collaborative grâce à une équipe de concepteurs, expérimentateurs et formateurs d’enseignants FRANMOBE dans différentes institutions brésiliennes et françaises. J'y ai participé sur ses deux volets : le volet recherche-action, en assurant le suivi scientifique des travaux de plusieurs équipes universitaires de recherche sur les expéri­mentations en classe (PRISA-FRANMOBE) ; le volet ingénierie didactique, en finalisant la conception du référentiel et en assurant la direction de l’équipe des rédacteurs du guide didactique. Cette édition partielle de mars 2022, qui contient les séquences du premier projet (sur les quatre projets que compte ce cours), sera complétée en décembre 2022. Le guide, en téléchargement libre (il est sous Licence Creative Commons 4.0), est accompagné sur ce site par le lien de visionnement de la conférence "institutionnelle" d'ouverture que j'ai faite à la Rencontre FRANMOBE des 16-18 mars 2022 à São Paulo, et d'une conférence "didactique" où est intervenue également Nina Layotte, enseignante principale conceptrice des séquences du guide. Du point de vue didactique, le dispositif FRANMOBE relève de la perspective actionnelle et de sa pédagogie de référence, la pédagogie de projet. Il crée un espace original intermédiaire entre le "français général" et les dispositifs FOS-FOU (Français sur objectif spécifique - Français sur objectif universitaire).

 

2002b. "Analyse didactique de la postmethod condition de B. Kumaravadivelu : éclectisme et didactique complexe des langues-cultures". Bala KUMARAVADIVELU MAHWAH (désormais « B.K. »), longtemps professeur à l'Université d'État de San José (Californie), s’est fait connaître internationalement en 1994 par un article intitulé "The Postmethod Condition: Emerging Strategies for Second/Foreign Language Teaching", publié dans la revue TESOL (Teaching English to Speakers of Other Languages), très diffusée chez les enseignants d’anglais langue étrangère à travers le monde. Il critique dans cet article, et dans ses travaux ultérieurs, toutes les méthodologies constituées comme étant inadaptées aux cultures locales. Sa cible principale est l'approche communicative, dominante dans l'enseignement international de l'anglais langue étrangère (ALE),  en tant qu'instrument de perpétuation du colonialisme américain, ainsi que l'éclectisme méthodologique, qu'il considère encore dépendant des méthodologies constituées. Il promeut au contraire la construction par les enseignants d'ensembles cohérents de stratégies théorisées par eux-mêmes à partir de leurs propres pratiques situées. Dans ce long article de 40 pages, j'étudie l'évolution des travaux de B.K. au cours de sa carrière au moyen de plusieurs outils personnels d'analyse: les différentes formes d'éclectisme, et leurs logiques; les différentes matrices méthodologiques disponibles; les perspectives méthodologique, didactique et didactologique d'une "didactique complexe des langues-cultures"; les modèles en tant qu'interfaces indispensables entre les pratiques et les théories;  les approches multi- et pluri-méthodologiques; les caractéristiques du paradigme de la communication; l'opposition entre le paradigme d'optimisation-substitution et le paradigme d'adaptation-addition. Si je partage la visée principale de B.K., qui est de redonner le pouvoir aux enseignants sur le terrain, en les considérant comme des chercheurs sur leurs propres environnements et pratiques, ainsi que nombre de ses critiques vis-à-vis des méthodologies constituées dominantes, dont l'approche communicative, j'explique dans cet article mon désaccord sur certaines de ses analyses et propositions, qui souffrent à mon avis de deux contradictions importantes: il promeut des modes d'enseignement-apprentissage situés,  mais il construit ses propositions sur une seule problématique de référence (les effets de la mise en œuvre de l'approche communicative dans l'enseignement de l'anglais international dans les pays du Tiers-monde) ; il dénonce les effets pervers des cohérences globales des méthodologies constituées, mais il promeut la construction par les enseignants eux-mêmes de leurs propres cohérences méthodologiques. On ne sera pas surpris, enfin, que je pointe dans les constats, analyses et propositions de B.K., tous les  problèmes générés par le fait qu'il ne se situe jamais dans le cadre d'une didactique des langues-cultures constituée en tant que discipline autonome. (Mise en ligne 12 mars 2022)

 

082. Paul CYR, Les stratégies d’apprentissage, Paris : CLÉ international, coll. « Didactique des langues étrangères », 1998 (1e éd. 1996). Extraits: 1) Chap. 4, « Les définitions des stratégies d’apprentissage » (pp. 41-63) : typologie et définition des stratégies d'apprentissage (métacognitives, cognitives, socio-affectives). 2) "Appendice C" (pp. 163-166) :  "Quelques recommandations pour améliorer votre apprentissage du français".

 

- 052. "Les enjeux actuels d’une éducation langagière et culturelle à un monde multilingue et multiculturel". Nouvelle version en date du 8 mars 2022, avec 4 pages de commentaires. Dans cette version  (a) je fais le choix définitif des expressions "approche expérientielle" (cf. Commentaires, Point 5) et "approche plurilingue" (cf. Commentaires, Point 6) ; (b) j'ajoute au schéma de la première page l’"approche pluriméthodologique" (cf. Commentaires, Point 7).

 

2022a. "Convergences disponibles entre les orientations actuelles de la didactique des langues-cultures et l'Éducation 4.0". Diaporama au format pdf., commenté par écrit, d'une visioconférence fait le 13 octobre 2021 ans le cadre du Tercer Congreso internacional de lenguas de la Universidad Autónoma del Estado de Hidalgo (UAEH, México),  “Educación 4.0”, 13-14-15 de octubre de 2021. Visioconférence en français sous forme de diapositives commentées par écrit avec quelques  diapositives  en espagnol. Je commence par interroger la pertinence de l'appellation "Education 4.0" par rapport aux versions antérieures 3.0 et même 2.0. La seule technologie vraiment nouvelle, l'IA (l'intelligence artificielle) est annoncée depuis plusieurs années comme devant révolutionner la traduction automatique et le suivi automatique des apprentissages, mais elle n'a pas tenu jusqu'à présent ses promesses, selon ses spécialistes eux-mêmes. Je pointe l'absence, en France, d'une réflexion, comme celle qu'implique le concept d'Education 4.0 dans les pays - comme le Mexique - où elle est fréquemment mobilisée, sur les relations que devraient entretenir cette Éducation 4.0 avec l'Industrie 4.0. L'histoire de la didactique des langues-cultures (DLC) montre pourtant qu'il existe un parallèle constant entre les idées qui s’imposent à tout moment dans la société en management d’entreprise et dans cette discipline. (Puren 2006f, 2007c). J'applique ensuite mon modèle de relations innovation technologique - innovation didactique (Puren 2009e) aux discours sur l'Education 4.0, ce qui montre que ses promoteurs partagent une version forte du déterminisme technologique. Je reprends enfin les idées que j'ai déjà développées par ailleurs sur les convergences entre la perspective actionnelle et les technologies numériques (Puren 2009c), sur la différence entre innovation (technologique) et changement (didactique) ainsi que sur les conditions de passage de l'innovation au changement (Puren 2016d2018c). Mise en ligne mars 2022.